Voyager en Avion en Europe ? – Explications de vos droits!

Share

 

L’Europe renforce les droits des voyageurs!

Voyager au sein de l’Union Européenne permet de découvrir des pays superbes et des populations merveilleuses.

Les voyageurs aériens ont également des droits protégés par des résolutions prises par la communauté Européeenes.

Ainsi, il est devenu simple de porter réclamation contre une compagnie aérienne en cas d’accident, de retard, d’annulation d’un vol ou un refus d’embarquement.

Une protection afin que les vacanciers voyagent en toute quiétude dans l’Union européenne.

Voyager en avion doit en principe garantir un transport sécurisé, rapide, dans les meilleures conditions possible.

L’Union européenne tient à ce que les voyageurs qui circulent dans ses frontières en avion aient des droits qui soient parfaitement protégés.

Pour cela, elle a mis en place des résolutions précises qui doivent être suivies par les compagnies aériennes.

En matière de sécurité, l’Union européenne a mis en place une liste noire de compagnie interdite de vol, à disposition des voyageurs.

Les agences de voyages doivent informer les touristes des divers éléments de son transport :

Compagnie aérienne, escales, horaires des avions, ou les transferts entre différents aéroports.

Ces dispositions concernent les compagnies aériennes européennes, mais aussi étrangères dont les vols partent d’Europe.

Cette protection des voyageurs concerne en premier lieu la réservation des vols, dans le cas de surréservation, des indemnisations sont prévues selon la distance du vol et dans un délai de sept jours, si l’embarquement s’avère impossible.

Dans le cas d’un vol annulé à l’initiative d’une compagnie aérienne, le voyageur doit être prévenu au moins 2 heures à l’avance avec la proposition d’un vol de remplacement.

Pour un retard de vol de maximum 4 heures, la compagnie doit prévoir des repas et des rafraichissements.

Si le retard est causé par un passager, la compagnie est également responsable.

Au-delà, le passager peut demander l’annulation et le remboursement du billet.

La responsabilité de la compagnie aérienne est aussi engagée lors d’accidents, et l’indemnisaiton est automatique, sans plafond de limitation.

Les voyageurs à mobilité réduite ou handicapés sont de même protégés, et s’ils ont une réservation valable et un billet de transport, la compagnie ne peut pas leur refuser l’accès à un avion.

Les passagers handicapés ont droits à toute assistante spécifique, si elle a été précisée au moins 2 jours avant le voyage.

Les compagnies aériennes doivent informer par affichage les passagers de leurs droits, et des indemnisations possibles s’ils ne sont pas garantis.

Le passager peut porter réclamation dés qu’il estime que la compagnie aérienne n’a pas suivi les résolutions prises par la communauté Européenne, en écrivant à la DGAC, la Direction Générale de l’Aviation Civile, à condition d’envoyer aussi les copies des pièces justificatives.

Chaque État de l’Union Europénne a eu l’obligation de mettre en place un organisme qui doit traiter toutes les plaintes des passagers dans les plus brefs délais pour satisfaire les passagers.

Article rédigé pour Bon-plan-voyage.be
Reproduction interdite

gagner des billets chez Air France