Ecotourisme en Grèce – Vidéo, astuces, conseils…

Découvrir la Grèce en Vidéo:


Grâce à sa géomorphologie, ses nombreux contrastes naturels et ses zones d’une grande valeur écologique, la Grèce possède malgré sa petite superficie, un environnement naturel riche et varié.

Les nombreux dons naturels du pays – des milliers de côtes dentelées, des massifs rocheux imposants, des grottes, des gorges, des lacs, des rivières, des biotopes d’une beauté spectaculaire et des habitats naturels uniques – associés à la douceur du climat, font de la Grèce l’une des destinations idéales pour l’écotourisme et les autres formes de tourisme.

En voyageant en Grèce, les amoureux de la nature ont la possibilité:

– de se promener dans des forêts esthétiques, d’explorer de parcs nationaux aussi bien que sur certaines îles ou près des lacs et des rivières.

– Profiter des magnifiques monuments naturels que sont les gorges, les grottes et les cascades

– Observer et admirer des espèces rares d’oiseaux qui font leur nid ou cherchent refuge dans les écosystèmes côtiers et les lieux humides (rochers, plages de sables ; dunes, deltas des rivières, lacs, marais, plaines côtières)

– Étudier la flore variée de la Grèce

– Visiter le seul parc marin entretenu près des îles d’Alonissos et de Zakynthos, qui abritent 2 espèces protégées, le phoque de Méditerranée (Monachus – Monachus) et la tortue de Méditerranée Caretta – Caretta.

– Pratiquer des sports extrêmes (canoë Kayak, rafting, hydrospeed, canyoning, VTT, etc), des activités qui ont vu leur popularité augmenter ces dernières années.

– Rester dans des sites d’agrotourisme, dans tout le pays avec l’opportunité pour le visiteur de se familiariser avec l’architecture locale, la culture et la cuisine traditionnelles, les produits locaux, les activités de la ferme et la quotidienne.

Les visiteurs des zones écologiques sensibles doivent respecter les règles de protection de l’environnement contre la pollution, ils ne doivent pas altérer les habitats naturels et préserver l’équilibre des différents écosystèmes.

Des informations sur la visite des zones protégées et sur la participation à des programmes spéciaux peuvent être obtenues auprès des agences d’informations et des autorités locales ainsi qu’ auprès des agences spécialisées.


Source de l’article: http://grece.infotourisme.com/index.php?page=nature—ecotourisme