L’Ecosse – Une région pleine de contrastes!

Share

L’Écosse en Vidéo:


Si vous y voyagez l’été, le temps sera agréable.

Vous pourrez alors découvrir toutes les richesses de l’Ecosse, ce pays magnifique et mystérieux, tout en reliefs et légendes.

Si vous vous voulez découvrir l’Ecosse et si vous avez du temps devant vous je vous propose de visiter les Scottish Borders : en partant de Carlisle ou de Newcastle dans le Northumberland rejoignez Kelso où se trouve le célèbre château de Floors qui abrite de splendides collections de tapisseries, de porcelaines et de tableaux.

Ensuite dirigez-vous vers l’ouest à travers la magnifique vallée de la Tweed où vous aurez un aperçu de ce que représentaient les abbayes des Borders dans les impressionnants vestiges qu’elles ont laissés.

Non loin du village de Peebles vous apercevrez le château de Neidpath, tour fortifiée du XVII qui se dresse fièrement et dans laquelle vous pourrez admirer des batiks qui illustrent la vie de Marie, reine d’Ecosse, et plus loin encore vous rencontrerez Traquair House, la plus ancienne maison habitée en Ecosse.

Puis redescendez dans le cadre spectaculaire des collines de Tweedsmuir jusqu’à Moffat par la Grey Mare’s Tail, l’une des plus hautes et impressionnantes cascades d’Ecosse.

Toujours vers le sud rendez-vous ensuite à Dumfries, où Robert Burns passa les dernières années de sa vie.

Vous verrez à proximité l’imposant château de Caerlaverock qui se remarque par sa curieuse forme triangulaire.

La route continue le long de la côte de Solway et passe devant les ruines de la romantique abbaye de Sweetheart.

C’est un autre château encore dont vous pourrez admirer les magnifiques jardins, le château de Threave, si vous allez en direction de Castle Douglas.

En remontant vers le nord, à partir de NewGalloway, vous pourrez vous aussi emprunter le Queen’s Way : le chemin de la Reine.

Il s’agit là encore de la reine Marie, reine d’Ecosse, dont le souvenir est ainsi perpétué.

C’est une agréable route panoramique où vous trouverez de nombreuses aires de pique-nique, des départs de sentiers de randonnée, de pistes cyclables.

Des vues assez remarquables sur le Galloway Forest Park s’offriront à vous aux détours de la route qui, en fait, forme l’ancienne Pilgrim Road vers Whithorn, au sud.

S’il vous reste du temps allez flâner plus à l’ouest dans le jardin botanique de Logan, où les plantes subtropicales s’épanouissent dans la douceur inattendue du climat.

Encore un château du XVIII ème sur votre route en poursuivant vers le nord jusque Culzean ; perché en haut d’une colline il est, lui aussi, entouré d’un parc splendide.

Vous êtes ici dans ce qu’on appelle le pays de Burns et si vous voulez en savoir plus sur son histoire, allez visiter le Burns National Heritage Park dans la chaumière qui le vit naître à Alloway.

Je vous propose ensuite de gagner le nord de l’Ecosse avec ses Highlands mais cette fois-ci en train pour pouvoir admirer plus à loisir les paysages typiques que vous découvrirez.

Partez d’Edimbourg, après avoir bien sûr admiré son château, et prenez le train qui traverse l’estuaire du Forth vers le nord jusqu’à Fife, région renommée pour la beauté de ses côtes.

L’élégante ville de Perth, jadis capitale de l’Ecosse, marque le début de la ligne de chemin de fer qui se rend à Inverness, après avoir traversé ce qu’on surnomme “le toit de l’Ecosse”.

Au milieu des montagnes imposantes vous traverserez Pitlochry, lieu de villégiature très populaire des Highlands où l’on peut faire de nombreuses promenades très agréables .

Vous pouvez aussi faire une halte à Blair Atholl d’où il est possible de rejoindre à pied le château de Blair, siège des ducs d’Atholl.

Votre voyage se poursuivra dans un cadre d’une beauté stupéfiante jusqu’à Inverness.

De là si vous le souhaitez un service de cars peut vous emmener jusqu’à Culloden, où, en 1746, les rebelles jacobites de “Bonnie Prince Charlie” subirent une défaite devant les troupes gouvernementales et non loin vous apercevrez le château féerique de Cawdor.

Tout au long de ce trajet vous admirerez les montagnes, le Ben Nevis, plus haut sommet de Grande-Bretagne les lochs, les gorges et vous aurez sûrement le bonheur d’apercevoir des cerfs.

Vous traverserez des landes désertes et si vous prenez le ferry pour Mallaig d’où part le train pour Fort William, vous aurez, entre les plages de sable blanc et les montagnes, des vues sur l’île qui rendront votre voyage inoubliable…


—————–
par Marie-Christine PFAFF
Fruitymag, votre magazine libre de droit

gagner des billets chez Air France