Vacances a prix promo

Decouvrir L’île de la Réunion – Video + Astuces et conseils

Découvrez la Réunion en vidéo HD:


Bienvenue par 55° de latitude sud et 21° de longitude est.

Un peu au-dessus de la ligne du tropique du Capricorne, un bout de terre émerge de l’océan Indien.

Après une nuit d’avion, vous vous réveillez…en France mais tout au bout du monde, avec un décalage horaire de seulement deux heures en été et trois heures en hiver.

Un éternel été règne sur les côtes réunionnaises, où il est bien rare que la température descende sous les 25°.

Même si la caresse des alizés adoucit l’ardeur du soleil, le climat tropical nourrit une nature exubérante.

Jusqu’au cœur des villes, la flore tropicale envahit les décors, les lianes aux fleurs colorées égaient le moindre support.

Dans les jardins, pour certains ouverts à la visite (Maison Folio, Jardin d’Eden, Conservatoire des Mascarins…), les caméléons aux couleurs vives offrent le spectacle amusant de leur lenteur.

Sous les varangues (vérandas), les margouillats, petits lézards domestiques, surprennent par leur agilité et leurs cris.

Les ambiances et les paysages sont également imprégnés de l’histoire de la vieille colonie.

La Réunion est entourée d’une ceinture verte, celle de la canne à sucre.

De juillet à décembre, période de la « coupe », les « cachalots » (camions transportant les cannes) font un va-et-vient incessant entre les champs et les sucreries.

Les distilleries de rhum tournent à plein régime.

Au milieu du vert des cannes, de vénérables demeures créoles incarnent l’héritage des grands domaines d’autrefois.

Plages de l’océan Indien:

Boucan-canot, Roches noires, Ermitage, La Saline, Trou d’eau, Saint-Leu, Etang-Salé, Saint-Pierre, Manapany….

Les plages, de sable blanc ou noir, parfois ombragées de filaos ou de vacoas, s’étalent sur trente kilomètres, de l’ouest au sud de l’île.

Elles bordent l’océan Indien, dont la température avoisine 26°.

Les eaux sont plus ou moins profondes (lagon), et poissonneuses.

S’y ébattent chirurgiens, balistes, poissons-lions, cochers masqués….

Entre baleines et dauphins:

A l’occasion de leur migration, les baleines passent tout près des côtes réunionnaises et viennent y mettre bas.

Elles offrent un spectacle visible depuis le rivage.

Toute l’année, des sorties en bateau permettent également d’aller à la rencontre des dauphins.

L’exotisme dans l’assiette:

Une simple promenade au milieu des étals d’un marché est étonnante :

Caramboles étoilées, sapotilles épineuses, pittayas cueillis sur un cactus et, au rayon légumes, margozes grumeleuses, bottes de brèdes ou calebasses ventrues.

A la saison des mangues, en décembre-janvier, vous découvrirez la diversité des goûts de ce fruit et ses nombreuses variétés : « américaine », « josé », « auguste », « carotte », vendues mûres ou vertes…

Au bord des routes, sont vendus les letchis qui constituent le dessert obligé de in d’année, ou des alevins sautillants : les bichiques, à déguster en carry.

Les plus audacieux des voyageurs tenteront la friture de larves de guêpes et le carry de tangue, petit mammifère proche du hérisson, chassé en forêt.

Quand s’y rendre?

En décembre-janvier, il fait chaud.

L’été bat son plein : air et mer fleurent les 30°


Source de l’article:
http://www.reunion.fr/accueil-du-site.html

.BEFR 500x500 Thalys 40EUR-